Marchés financiers/économie

Tesla : pour l'entreprise d'Elon Musk, l'année se poursuit très mal en bourse

Écris par MoneyController el 03.04.2024

Pour Tesla, la journée d'hier à la bourse (2 avril) n'a pas été facile après la présentation de certains chiffres de vente pour le premier trimestre de cette année.

Journée de baisse en bourse pour Tesla après la publication des chiffres de vente du premier trimestre 2024

Au cours de la journée d'hier, les actions de Tesla ont perdu 4,9 % de leur valeur. Cette correction à la baisse des marchés s'explique tout d'abord par les données concernant les ventes du premier trimestre 2024 : le nombre de voitures livrées a été d'un peu plus de 386 000, contre les 449 000 attendues, comme le rapporte sur "yahoo!finance" Pras Subramanian, citant des données de Bloomberg ; ces 386 000 voitures livrées sont inférieures à la fois au nombre de voitures livrées au dernier trimestre 2023 (484 000) et au premier trimestre 2023 (423 000).

Forte correction du cours de l'action depuis le début de l'année

Depuis le début de cette année, la valeur des actions de l'entreprise d'Elon Musk a chuté de près de 33 %. Comme l'écrit Francesco Bertolino dans le "Corriere della Sera", cela représente une perte d'environ 200 milliards de capitalisation. Une chute aussi importante depuis le début de l'année, souligne Bertolino, ne peut s'expliquer uniquement par quelques difficultés passagères chez Tesla, comme l'incendie de la gigafactory allemande et les problèmes de transport commercial en mer Rouge : le fait est que l'entreprise d'Elon Musk avait jusqu'à présent habitué ses investisseurs à une croissance presque continue de ses ventes, alors que celles-ci enregistrent aujourd'hui un recul considérable.

Pas seulement des goulets d'étranglement : le problème de la demande

Dans l'article de Subramanian, il est également rapporté qu'Emmanuel Rosner de la Deutsche Bank écrit qu'en plus des goulots d'étranglement, le problème de Tesla pourrait être encore plus grave, en ce sens qu'il pourrait concerner la demande de véhicules électriques. D'une part, cela pourrait conduire l'entreprise de Musk à faire marche arrière après la récente augmentation des prix en Chine et aux États-Unis. Mais d'autre part, il semble que le marché des voitures électriques ne soit pas en croissance non plus, en particulier en Chine (le deuxième marché de Tesla après les États-Unis) : comme le souligne Bertolino, BYD (Build Your Dream), le concurrent de Tesla en Chine, a enregistré une baisse des ventes de 42 % entre le quatrième trimestre de 2023 et le premier trimestre de 2024.

La stratégie ambitieuse de Musk pour relancer l'entreprise

Reste, conclut Bertolino, qu'Elon Musk avait déjà annoncé un ralentissement des ventes cette année, en raison du lancement de nouvelles activités de son entreprise : d'une part, la mise sur le marché de cybercamions et, d'autre part, la production de voitures électriques bon marché, avec l'objectif d'atteindre vingt millions de ventes en 2025.

Lire aussi :

Marchés : premiers signes de correction après des records ?

Marchés records : tout ce que vous devez savoir sur les opportunités et les risques

Nvidia et le marché record de la tech : pourquoi continuer à investir dans l'innovation et l'intelligence artificielle ?

Où pourrait avoir lieu le prochain krach boursier ?

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS AUJOURD’HUI

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DE LA SEMAINE

10.04.2024 écris par MoneyController

Immobilier en Chine, nouvelle demande de liquidation : cette fois, c'est au tour du groupe Shimao

Lire la suite

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DU MOIS

29.12.2023 écris par MoneyController

Si les taux baissent, quels sont les avantages pour les investisseurs en actions et en obligations ?

Lire la suite

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DEPUIS TOUJOURS

Regardez le classement