Fonds Communs d’investissement

Annus horribilis pour les fonds en 2022 : lesquels ont le plus perdu ?

Écris par MoneyController el 23.01.2023

Les fonds d'investissement européens ont connu une année difficile, la pire depuis 2008. Valerio Baselli écrit à ce sujet sur 'Morningstar', en indiquant quelles catégories de fonds (actions, obligations, etc.) ont subi les plus grosses pertes.

Des dizaines de milliards de sorties nettes pour les fonds d'actions et d'obligations européens

À la fin de 2022, le bilan des fonds européens affichait une sortie nette de 130 milliards d'euros. Les chiffres du remboursement net pour le segment des obligations sont impressionnants : -84 milliards d'euros. Toutefois, les fonds d'actions ont également affiché des résultats négatifs : -27,7 milliards d'euros. Comme le souligne Baselli, les fonds d'actions qui ont subi les plus grosses pertes sont les fonds mondiaux, américains, britanniques et européens à grande capitalisation.  

Inversion de tendance au quatrième trimestre

Au cours du quatrième trimestre, cependant, la situation a commencé à changer : les fonds d'actions ont collecté 9 milliards d'euros, tandis que les fonds obligataires ont enregistré des entrées nettes de 19,4 milliards d'euros. Comme l'explique Baselli, le retour de l'intérêt pour les obligations s'explique par la combinaison de trois facteurs : a) les rendements attractifs associés aux obligations, b) la baisse de l'inflation aux États-Unis et c) le ralentissement potentiel de la politique monétaire restrictive de la Réserve fédérale.

Le marché monétaire et le pourcentage d'ETF en hausse

En contraste avec les résultats négatifs des autres catégories de fonds, la performance du marché monétaire brille : + 73 milliards d'euros collectés en 2022. La part des fonds passifs (ETF) dans le total continue également à augmenter : en 2021, ils représentaient 19,65 % du total, tandis qu'en 2022, ils étaient 20,71 % du total. Si les fonds du marché monétaire sont exclus, la part augmente encore plus : 22,04% en 2021 et 23,79% en 2022.

Fonds durables (articles 8 et 9 de la SFDR) : résultats de 2022

Baselli souligne que certains types de fonds durables (lire également : Quels sont les critères d'investissement ESG ?) ont également enregistré de bonnes performances, tandis que d'autres ont enregistré des performances résolument décevantes. En particulier, les fonds pouvant être classés en vertu de l'article 9 du Règlement sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers (SFDR) ont collecté 27 milliards d'euros. En revanche, les fonds relevant de l'article 8 du SFDR ("light green") ont perdu près de 47 milliards d'euros. Comme le souligne encore Baselli, il existe toutefois une différence substantielle entre les fonds actifs et les fonds passifs : au cours de l'année 2022, 102 milliards d'euros ont été retirés de la gestion active "light green", tandis que la gestion passive correspondante a recueilli 55 milliards d'euros.

Lire aussi :

Les fonds communs de placement et la gestion d’actifs

Investir en actions : que sont les actions d’une société ?

Que sont les obligations et comment fonctionnent-elles ?

Ce que sont les ETF et comment ils fonctionnent

Quels sont les critères d'investissement ESG ?

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS AUJOURD’HUI

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DE LA SEMAINE

26.01.2023 écris par WisdomTree

2023 : l’heure est venue de s’intéresser fortement aux titres value

Lire la suite

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DU MOIS

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DEPUIS TOUJOURS

22.07.2022 écris par WisdomTree

La demande presque illimitée en faveur d’un meilleur stockage d’énergie

Lire la suite

Regardez le classement