Fonds Communs d’investissement

Collecte européenne : mini-boom pour les fonds monétaires et obligataires

Écris par MoneyController el 22.05.2023

Les données sur les flux entrants et sortants des fonds d'investissement européens mises à disposition par Morningstar pour le mois d'avril indiquent le succès continu des fonds obligataires et monétaires ainsi que des fonds passifs ; les fonds équilibrés, les fonds d'actions et, dans une certaine mesure, une partie des fonds durables, en revanche, ont enregistré de moins bonnes performances (lire aussi : Rendement, risque et coûts : trois critères essentiels pour choisir le fonds le mieux adapté à vos besoins).

Résultats positifs des fonds monétaires et obligataires

L'un des meilleurs résultats des données de Morningstar sur la collecte des fonds d'investissement en avril concerne les fonds monétaires : +17,24 milliards d'euros. Comme le souligne Valerio Baselli, les fonds obligataires enregistrent des chiffres de collecte positifs depuis six mois. La collecte a augmenté de 14,76 milliards d'euros, principalement grâce aux obligations d'État et aux obligations que les fonds conservent jusqu'à leur échéance naturelle. La fin des craintes d'une crise bancaire, la perspective de la fin du cycle haussier des taux et les perspectives généralement positives sur le marché du crédit ont profité tant au segment des obligations à haut rendement qu'à celui des obligations de bonne qualité.

Décollecte pour les fonds équilibrés, alternatifs et d'actions, mais bons résultats pour les ETF d'actions

Les fonds équilibrés, alternatifs et d'actions ont enregistré des sorties nettes de 4,87 milliards d'euros, 1,50 milliard d'euros et 1,28 milliard d'euros respectivement. En ce qui concerne les fonds d'actions, M. Baselli souligne toutefois qu'il existe une différence substantielle entre la gestion active et la gestion passive : la gestion active a enregistré des sorties de 9,94 milliards d'euros en avril ; la gestion passive, en revanche, a enregistré des entrées pour un total de 8,66 milliards d'euros. Au cours de l'année écoulée, la part des fonds passifs dans le total est passée de 20,5 % à 21,7 %.

Matières premières, immobilier et instruments financiers convertibles

Les matières premières (-259 millions d'euros), les fonds immobiliers (-573 millions d'euros) et les instruments financiers convertibles (-628 millions d'euros) ont également subi d'importantes sorties de capitaux.

Résultats des fonds durables

Dans le domaine des fonds durables, Morningstar note que le volume des sorties des fonds durables relevant de l'article 8 du SFDR européen (- 1 milliard d'euros environ) a équilibré les entrées des fonds durables relevant de l'article 9 du SFDR européen.   

Lire aussi :

Les fonds d'actions, d'obligations et monétaires enregistrent les plus fortes collectes

ETF : avant de choisir, n'oubliez pas de considérer ces aspects

Rendement, risque et coûts : trois critères essentiels pour choisir le fonds le mieux adapté à vos besoins

Les fonds actifs perdent le défi face aux ETF

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS AUJOURD’HUI

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DE LA SEMAINE

10.06.2024 écris par MoneyController

Résultats des élections européennes : quelles conséquences pour les investissements ?

Lire la suite

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DU MOIS

29.12.2023 écris par MoneyController

Si les taux baissent, quels sont les avantages pour les investisseurs en actions et en obligations ?

Lire la suite

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DEPUIS TOUJOURS

Regardez le classement