Investissements

Les entreprises accélèrent leurs investissements dans le digital

Écris par MoneyController el 23.04.2021

Chaque année plusieurs cabinets de consulting comme Wavestone réalisent un audit sur les directeurs financiers et le digital. Avec le premier confinement, un grand nombre d’entreprises ont dû mettre à l’arrêt plusieurs de leurs projets informatiques. La nécessité de consolider leur trésorerie prenant le pas sur le reste. Malgré de contrecoup, les investissements d’entreprises dans la transformation digitale ont été résilients et sont même repartis à la hausse en 2020.

Les chefs d’entreprise affichent de nouveau leur optimisme, notamment du fait de gains de productivité offerts par ces outils digitaux.

Dématérialiser les factures, télécommunication du fait du télétravail, signatures électroniques, échanges électronique de fichiers, etc. il a fallu s’adapter mais aussi très souvent accompagner les prestataires dans la familiarisation avec ces outils.

La montée de l’incertitude due à la dégradation de la situation sanitaire a finalement encore davantage accentué cette tendance vers une digitalisation plus poussée. La relative rapidité de déploiement de ces outils, les gains de productivité qu’ils offrent, la qualité des données et l’agilité apportée au pilotage de l’activité sont des avantages indéniables pour beaucoup de sociétés.

A tel point que près de 40% des directions financières souhaiteraient investir encore davantage dans ces outils en 2021 selon une étude du cabinet Wavestone.

Si une activité devait se démarquer en matières de besoins d’investissements, ce serait certainement la gestion de la trésorerie. Cette dernière a dépassé largement les prévisions d’investissements en matière de digital. Piloter encore mieux les entrées et sorties de cash (trésorerie) est devenu primordial avec l’incertitude générée par la crise sanitaire.

Pouvoir projeter sa trésorerie à plusieurs semaines, mettre en place des business plan sur les 2 ou 3 prochaines années, rappeler les clients au plus vite après un retard de paiement… les exemples ne manquent pas sur la nécessité de déployer des outils digitaux.

En 2021, ces investissements dans le digital en entreprise devraient encore s’accentuer. Et c’est bien toute l’économie qui est concernée : aussi bien les multinationales que les PME ou ETI.

La crise sanitaire n’a sans aucun doute pas été profitable pour l’activité et l’économie en général, mais on peut affirmer qu’elle aura été source de mutations au sein des entreprises, notamment en matière de transformation digitale pour piloter encore mieux l’activité et assurer un suivi continu et optimisé de trésorerie.

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS AUJOURD’HUI

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DE LA SEMAINE

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DU MOIS

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DEPUIS TOUJOURS

Regardez le classement