ETF

Pourquoi gérer les ETF de manière plus active ?

Écris par MoneyController el 23.06.2022

Les ETF (ou FNB = Fonds négocié en bourse) sont des produits qui connaissent un succès croissant en raison de leur relative simplicité (ils répliquent généralement un indice de marché) et de leurs faibles coûts de gestion. Cependant, dans la situation incertaine actuelle, il pourrait y avoir des opportunités pour une gestion plus active des ETF, une contradiction dans les termes qui n'est qu'apparente. Sarah O'Brien écrit à ce sujet sur CNBC.

Les ETF à gestion active pour surmonter le marché baissier

De nombreux indices boursiers sont entrés dans une phase baissière depuis le début de l'année. De nombreux investisseurs qui misent sur les ETF se sentent impuissants face à cette situation, qui se caractérise également (comme beaucoup le savent maintenant) par une inflation élevée et des taux d'intérêt en hausse. C'est pourquoi un certain nombre de gestionnaires - dont Holly Framsted, responsable des FNB chez Capital Group - ont plaidé, lors du Financial Advisor Summit, en faveur de l'adoption d'une stratégie active en matière de FNB.

Les avantages de la gestion passive et ceux de la gestion active

Fidelity Investments estime que le marché des ETF vaut six mille milliards de dollars. Outre les faibles coûts de gestion et la simplicité relative, le succès des ETF est également dû à la transparence, à la liquidité et aux avantages fiscaux qu'ils offrent. Le grand avantage réel des fonds d'investissement actifs par rapport aux ETF est la capacité des gestionnaires à protéger autant que possible leurs investissements des baisses du marché, ainsi qu'à profiter des opportunités que le marché peut offrir de temps en temps.

La nature hybride des ETF à gestion active

Framsted pense que l'on peut combiner les avantages de la gestion active (saisir les opportunités sur les marchés) et ceux de la gestion passive (la liquidité requise pour le trading intraday, par exemple). Bien sûr, il y a certains aspects des ETF que la gestion active a tendance à modifier. Par exemple, les coûts : selon les données de l'Investment Company Institute, le ratio moyen des dépenses passe de 0,16% pour les ETF d'actions et 0,12% pour les ETF d'obligations, à un ratio moyen de 0,68%. De plus, tous les gestionnaires d'ETF actifs ne divulguent pas leurs positions sur une base quotidienne comme c'est le cas pour les ETF classiques.

Voir aussi :

Ce que sont les ETF et comment ils fonctionnent

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement ?

Quels sont les frais courants, les coûts et les commissions d'un fonds ?

 

 

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS AUJOURD’HUI

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DE LA SEMAINE

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DU MOIS

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DEPUIS TOUJOURS

Regardez le classement