Épargne gérée

Les donations en hausse en 2020

Écris par MoneyController el 21.04.2021

Selon un sondage mené au printemps, 8 Français sur 10 pensent verser à des organismes caritatifs au moins autant en 2021 qu’en 2020.

Des craintes subsistaient du fait de la crise sanitaire qui est encore coûteuse pour les ménages et le pays. Mais un élan de solidarité envers les associations et fondations est perceptible et très encourageant.

Les effets socio-économiques ont aggravé les conditions des Français les plus démunis. La santé, l’éducation, la jeunesse, le chômage, etc. autant de problèmes issus de la crise économique que nous traversons sur lesquels un grand nombre de concitoyens se montre généreux.

Le montant versé par chaque donateur en moyenne serait de 300 euros plus élevé par rapport à 2020 selon ce même sondage.

Parmi les personnes interrogées, ce sont bien les foyers les plus aisés (plus de 120 000 euros de revenu annuel net) qui déclarent vouloir donner encore davantage.

Cet « effet Covid » positif sur les dons des Français va-t-il perdurer ? Les experts sont optimistes car après 13 mois de crise sanitaire et économique on ne constate pas d’essoufflement de cet élan de générosité. Il semble communément admis que ce besoin de solidarité doit être renforcé.

La donation accorde des avantages fiscaux en France. Toujours selon ce même sondage, moins de Français sont au courant de ce dispositif. Certains experts expliquent cela du fait des diverses évolutions fiscales intervenues depuis 2018 qui rendent les démarches moins claires.

Le bilan total des donations aux associations et fondations en 2020 n’a pas encore été publié. Mais à ce jour on estime à 22% l’augmentation du montant total des dons au premier semestre 2020 par rapport au premier semestre de 2019.

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS AUJOURD’HUI

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DE LA SEMAINE

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DU MOIS

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DEPUIS TOUJOURS

Regardez le classement