Conseillers financiers

Gestionnaire humain ou robot ?

Écris par MoneyController el 22.04.2021

A cause de la crise, les investissements garantis ne rapportent pas beaucoup. C'est pour cette raison que les conseillers financiers tentent de pousser leurs clients à investir dans des actions plus risquées. La tâche est un peu difficile pour le conseiller, car la plupart des Français n'aiment pas s’aventurer autant avec leurs économies. Surtout dans un domaine qu'ils ne connaissent pas bien.

Les banques et courtiers en ligne essaient de simplifier la vie de ces novices du monde de l’investissement actionnarial. Cela s’appelle la gestion pilotée, qui permet de confier la gestion de son épargne à des professionnels des marchés financiers.

Elle devient de plus en plus populaire, un nouveau client sur quatre opte désormais pour cette formule. Vu ce changement de tendance, les banques traditionnelles ont dû suivre ce mouvement et proposer aussi ce service.

Antoine Delon, président de Linxea, dit : « La gestion déléguée est un outil formidable pour permettre aux épargnants d'atteindre leurs objectifs patrimoniaux à long terme ».

Mais comment cela s’applique-t-il en pratique ?

Tout d'abord, vous devez choisir le type de mandat qui correspond à votre profil de risque. Il y a 3 niveaux : prudent, équilibré et dynamique.

Ces appellations de profils ne répondent à aucune définition réglementaire, ce sont des concepts marketing. "Prudent" est un terme très relatif et peut être très différent d'une enseigne à l'autre ! C’est l'indicateur synthétique de risque et de performance (SRRI), agréée par l'Autorité des marchés financiers, qui doit être indiqué au client. C’est une note sur une échelle de 1 à 7 : 1 pour les moins risqués et 7 pour les plus volatiles. Plus la prise de risque est grande, plus long l'horizon de placement doit être. Un portefeuille majoritairement composé d'actions implique de pouvoir immobiliser son capital pendant une bonne durée. Sans garantie pour autant de récupérer une plus-value à cette échéance si les Bourses ont sévèrement baissé dans les mois précédents !

Qui est à l'origine du choix de votre portefeuille d'actions ?

Des experts d’une société de gestion de fonds choisiront la meilleure combinaison entre fonds, actions, obligations par exemple selon le cours du marché et leurs prévisions sur le futur.

Yomoniu, Advize, WeSave (sociétés de gestion de fonds en ligne) offrent aussi la possibilité de confier votre gestion pilotée à des robot-advisors (ou conseillers-robots), qui recommandent des arbitrages entre classes d'actifs tout en basant leurs recommandations sur des algorithmes issus de données macroéconomiques et boursières.

A qui confier cette tâche importante? Gestionnaire humain ou robot ?

Antoine Delon note que : “Nous proposons les deux modes opératoires, mais nombreux sont nos clients qui restent attachés à la dimension humaine, y compris chez les plus jeunes, et acceptent de payer des frais de mandat s'ils rémunèrent une personne et non une machine »

Ce service de gestion pilotée est payant. Il y a des banques qui prennent des commissions sur ce service. Aujourd’hui seulement Boursorama et MeilleurPlacement ne conservent aucun frais sur leurs gestions pilotées. 

Pour le moment, les Français préfèrent confier leur épargne à une personne physique plutôt qu’à une machine, est-ce que cette confiance perdurera ? Seul l’avenir le dira.

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS AUJOURD’HUI

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DE LA SEMAINE

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DU MOIS

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DEPUIS TOUJOURS

Regardez le classement