Marché immobilier

Où l'immobilier européen se développe-t-il ?

Écris par MoneyController el 03.05.2022

Quelles sont les opportunités du marché immobilier européen aujourd'hui ? Une façon de répondre à cette question est de citer certaines des conclusions du rapport de Colliers (également disponible sur "idealista.it") intitulé "EMEA : European Living Snapshot".

Les opportunités dans le secteur de l'immobilier résidentiel

Les données les plus pertinentes concernent la croissance de l'immobilier résidentiel, qui a augmenté de 89% en Europe l'année dernière. Pour la première fois, l'investissement résidentiel a dépassé 30 % de l'investissement immobilier total. L'offre est structurellement insuffisante, alors que la demande augmente de la part de nombreuses familles désireuses de vivre en ville. Comme le soulignent les experts de Colliers, l'investissement dans le secteur résidentiel ("habitation") est attrayant pour deux raisons : i) il s'agit d'un investissement anticyclique, ii) il existe plusieurs façons d'y investir.

La construction en vue de la location​ en Italie et en Grande-Bretagne

L'une des différentes façons d'investir dans le marché résidentiel est de se concentrer sur la construction en vue de la location ("build-to-rent"). A côté de ce secteur, le logement social et abordable reste intéressant. Si l'on s'en tient un instant au domaine de la construction locative, l'Italie offre une marge de croissance intéressante : jusqu'à présent, le marché a été principalement caractérisé par la construction pour la vente ("build-to-sell"), mais a négligé des secteurs intéressants tels que les résidences pour étudiants.

La construction à des fins locatives connaît également une croissance rapide en Grande-Bretagne : les investissements ont augmenté de 33% et les unités de logement de 24% (+14.500). Toutefois, les craintes de saturation du marché au Royaume-Uni peuvent être mises de côté si l'on considère que la construction locative ne représente que 9% de l'ensemble des biens immobiliers, contre 35% aux États-Unis.

Les villes où l'immobilier résidentiel connaît la plus forte croissance

Le rapport de Colliers présente également les villes européennes où le marché immobilier connaît la plus forte croissance. Berlin ouvre la voie. Dans la capitale allemande, le groupe Vonovia, qui a récemment acquis Deutsche Wohnen, peut compter sur un portefeuille de 568 000 appartements et un marché résidentiel résolument orienté vers la location. Barcelone connaît également une croissance rapide, suivie de grandes villes qui bénéficient d'un développement résidentiel rapide comme Dublin, Helsinki, Madrid et Manchester. En outre, d'autres villes bénéficient d'investissements résidentiels, concentrés en Europe du Nord, comme Stockholm, Malmö, Göteborg et Copenhague.

Le marché de l'immobilier résidentiel en France et en Irlande

Des chiffres remarquables proviennent également du marché français : le secteur résidentiel a enregistré un volume de transactions de 7,4 milliards d'euros +7% par rapport à l'année dernière et un chiffre qui est le double de celui de 2019. Le seul marché qui connaît actuellement quelques difficultés est le marché irlandais : en raison de l'inflation, les ventes et les locations de biens immobiliers sont actuellement bien inférieures à la moyenne.

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS AUJOURD’HUI

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DE LA SEMAINE

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DU MOIS

LES ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS DEPUIS TOUJOURS

Regardez le classement