Comment fonctionnent les Plans d'Accumulation de Capital (CAP)?

[ RETOUR ]

Apprenez à mieux gérer
votre portefeuille avec
MoneyController éducatif.

Concepts de base de la finance Concepts de base de la finance

Le Plan d’Accumulation de Capital (PAC) est une forme de plan d’épargne, c'est-à-dire une forme d'investissement planifié. Plus précisément, le PAC consiste en une méthode de souscription d'une part d'un fonds d'investissement qui est fourni par des banques ou par des sociétés de bourse (SIM).

L'épargnant qui lance un PAC verse périodiquement une somme correspondant à l'achat progressif d'une action au sein d'un fonds d'investissement, ou en tout cas dans un organisme de placement collectif. Il s'agit d'une formule d'épargne spécialement conçue pour les épargnants individuels qui ne peuvent pas engager d'importantes sommes de capitaux, mais qui sont toujours prêts à entrer progressivement dans un fonds commun d’investissement. Comme tout fonds, le PAC prend en charge certains frais, tels que d’entrée, de gestion, de sortie et rémunère l'investisseur en fonction du rendement des fonds (intérêts ou coupons).

Les avantages du PAC

Il y a plusieurs avantages à souscrire à un PAC, notamment :

  • vous décidez à l'avance de votre profil de risque, du nombre de versements et du montant de chacun d'eux ;
  • vous établissez la durée de l'investissement qui peut aller d'un an à un maximum de 40 ans et peut être mensuelle, bimensuelle, trimestrielle, semestrielle, annuelle ;
  • vous choisissez des versements même très petits, dans certains cas, vous obtenez des petits montants de 25 euros chacun ;
  • vous avez un coût de gestion en moyenne inférieur avec les PAC basés sur les ETF ;
  • votre investissement est flexible, personnalisé et à long terme par rapport à des achats ponctuels de fonds ou de simples dépôts bancaires ;
  • vous êtes à l’abri des choix soudains dictés par les émotions, comme cela se produit lors de l'effondrement des marchés ou des ralentissements.

Sur la base du profil de risque, cependant, la base des outils financiers dans lesquels on investit varie considérablement. Il peut s'agir d'un fonds obligataire pour un profil de risque faible, d'un fonds équilibré ou d'un fonds d'actions si vous préférez un degré de risque croissant.

PAC, à quoi faire attention

Comme nous l'avons vu, il y a certes de bonnes raisons de choisir un Plan d'Accumulation de Capital mais il est également important de souligner 2 aspects si vous souhaitez souscrire à un PAC :

  • malgré les mesures de diversification, les PAC peuvent également être partiellement exposés à la volatilité des marchés;
  • il est bon de garder à l’esprit tous les coûts tels que les frais d'abonnement, qui sont plus élevés que les versements normaux, ainsi que les frais de clôture et les frais de gestion qui affectent inévitablement le rendement final.

Sujets liés

Dans cet article, nous avons abordé d'autres sujets que vous pourriez trouver utiles d’approfondir :

  • Risque d'investissement financier
  • ETF
  • Diversifier les investissements
  • Finance comportementale

MoneyController vous propose également